My Renault

Saga des cabriolets Renault

Si la voiture est depuis longtemps synonyme de liberté, le cabriolet va encore plus loin. Particulièrement sous nos latitudes ou chaque rayon de soleil est apprécié à sa pleine mesure, le simple fait d’ouvrir le toit pour rouler cheveux au vent est un plaisir que chaque conducteur ou passager attend avec une impatience non dissimulée. Au cours de son histoire, Renault a proposé des cabriolets élégants et originaux qui ont séduit bien des amateurs ! Petit tour d’horizon.

Renault Frégate (1951 - 1960)

Dotée d’une excellente tenue de route, d’un système de freinage performant, d’un habitacle conséquent permettant d’embarquer jusqu’à six personnes et d’un look moderne, Renault Frégate a également connu des versions cabriolets. Ils s’agissaient cependant de modèles fabriqués à la demande par des carrossiers privés.

Renault Floride (1958 - 1968)

Au cours des années cinquante, Renault conçoit le cabriolet Caravelle pour le marché américain. Celui-ci sera rapidement également vendu en France sous le nom de Renault Floride et connaîtra un franc succès. Présentée à Saint-Tropez par Brigitte Bardot, son look glamour a logiquement séduit les stars et même une princesse, Grace de Monaco !

Renault Rodéo (1970 - 1987)

Suite à Renault 4 Plein Air, un sympathique véhicule décapotable de loisir, la marque au losange décide de lancer Renault Rodéo. Sans être tout-terrain, Rodéo faisait partie du segment des « voitures de plage », véhicules croisés entre utilitaire, voiture particulière et tout-terrain. L’idéal pour transporter sa planche de surf jusqu’à la plage.

Renault 19 (1992 - 1999)

Apparue en 1988, Renault 19 est la première à bénéficier de la nouvelle approche « qualité totale » et est un véritable succès pour Renault. La version cabriolet apparaît quant à elle en 1992. Au contraire de la majorité des cabriolets de l’époque, elle se distingue par l’absence d’arceau de sécurité pour un look plus rafraîchissant.

Renault Spider (1995 - 1999)

Premier modèle des séries Renault Sport, Spider est née d’un double facteur. La volonté de renoncer aux Alpine, et l’envie de capitaliser sur les extraordinaires succès en Formule 1 de l’écurie Williams-Renault. Sportive offrant de très belles performances, son côté spartiate (le pare-brise n’était proposé qu’en option, ce qui rendait le port du casque obligatoire) l’a cantonnée aux passionnés d’adrénaline.

Renault Wind (2010 – 2014)

Présentée au Salon de Genève 2010, Renault Wind, développée par Renault Sport, a été disponible sur le marché pendant quelques années. Dotée d’un toit rotatif unique qui permettait de décapoter en seulement 12 secondes, le petit cabriolet urbain a même eu droit à une version spéciale, Renault Wind Gordini, un hommage à la légendaire R8 Gordini.

Renault Mégane (1995 - 2016)

Proposée dès le début en version cabriolet, la popularité de Renault Mégane n’est plus à prouver et elle reste aujourd’hui encore le plus beau succès du losange en matière de décapotables. Si elle a eu droit au fil des décennies à des relookings et trois générations, le concept de base n’a quant à lui jamais changé : plaisir, plaisir, plaisir. Et sécurité !

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.