My Renault

Pilotes de légende Renault

Depuis plus d’un siècle, Renault participe aux plus prestigieuses compétitions de sports automobiles. Rallye, endurance, mais surtout Formule 1, la discipline reine. Au fil des années et des courses, de nombreux pilotes au talent extraordinaire se sont succédés au volant de Renault. De Louis Renault à Sebastian Vettel en passant par Alain Prost, voici quelques-uns des pilotes qui ont marqué notre histoire.

Louis Renault (1877 – 1944)
& Marcel Renault (1872 – 1903)

Impossible de dissocier les deux frères. Dès le lancement de la marque en 1899, ces derniers se distingueront par leurs nombreuses victoires : Paris-Trouville, Paris-Ostende en 1899, Paris-Rambouillet, Paris-Toujours-Paris en 1900 Grand Prix de Pau, Paris-Bordeaux ou encore Paris-Berlin en 1902.

Ferenc Szisz (1873 – 1944)

Ancien mécanicien embarqué de Louis Renault, Ferenc Szisz devient pilote attitré de la marque suite au décès de Marcel Renault. Pilote de talent, il devient en 1906 le premier vainqueur du Grand Prix de l'Automobile Club de France.

Jean-Pierre Jabouille (1942 – …)

Renault a cumulé les victoires en Formule 1 au fil des années. Mais la toute première est due au talent de Jean-Pierre Jabouille lors du Grand Prix de France à Dijon-Prenois en 1979. Une victoire d’autant plus marquante que Renault place ce jour là un autre pilote sur le podium : René Arnoux.

Jean Ragnotti (1945 – …)

Spécialiste du rallye, Jean Ragnotti a passé presque l’ensemble de sa longue carrière au volant de Renault : Renault 8 Gordini, Renault 5 Turbo, Renault Clio Williams, Renault Alpine A442A… Parmi ses plus belles victoires, le rallye Monte-Carlo en 1981, 9 titres de champion de France et un Tour de Corse de 1985.

Didier Pironi (1952 – 1987) & Jean-Pierre Jaussaud (1937 – …)

Pilote de Formule 1, Didier Pironi a eu une riche carrière automobile, au même titre que Jean-Pierre Jaussaud. Mais leurs noms sont rentrés pour toujours dans l’histoire du losange pour avoir offert la seule et unique victoire de Renault au 24 Heures du Mans en 1978 au volant d’une Renault Alpine A442B.

Alain Prost (1955 – …)

Simplement l’un des plus grands pilotes de tous les temps, Alain Prost possède un palmarès que seuls Juan Manuel Fangio et Michael Schumacher ont réussi à surpasser. Il passera trois ans de 1981 à 1983 au sein de l’Équipe Renault Elf avec laquelle il obtiendra sa première place sur un podium en 1983. Son dernier titre de champion du monde en 1993 sera d’ailleurs obtenu avec un moteur Renault.

Thierry Marc Boutsen (1957 – …)

Il est, avec Jacky Ickx, l’un des deux seuls belges à s’être illustré dans le sport autombile, notamment aux 24 Heures du Mans, avec trois podiums, et en Formule 1 avec Renault. C’est en effet au volant des Williams-Renault FW 12, FW 13 et FW 13 qu’il a le plus brillé en remportant un Grand Prix avec chacune d’entre elles en 1989 et 1990.

Ayrton Senna (1960 – 1994)

Autre pilote légendaire, Ayrton Senna, grand rival devant l’éternel d’Alain Prost, arrive auréolé de gloire chez Renault en 1994. Triple champion du monde en 1988, 1990 et 1991, il est le grand favori du championnat. Malheureusement, il décèdera cette même année suite à un terrible accident lors du Grand Prix de Saint-Marin Imola en Italie.

Michael Schumacher (1969 – ...)

7 titres de champion du monde, 91 Grands Prix remportés, 68 pole positions… le palmarès de Michael Schumacher est simplement incomparable. Si on l’associe plus naturellement à Ferrari, Renault a également contribué à la légende de Schumi. En effet, il remporte son second titre de champion du monde en 1995, alors qu’il fait partie de l’écurie Mild Seven Benetton Renault, motorisée par un V10 du losange.

Jacques Villeneuve (1971 – …)

Presque inconnu lors de son arrivée dans le monde de la Formule 1 en 1996, c’est Williams-Renault qui lui donne sa chance. Et le pari paye puisque Jacques Villeneuve s’offre le luxe d’une pole position pour son premier Grand Prix. Ces trois années chez Renault constitueront le sommet de sa carrière avec une seconde place en 1996 et un titre de champion du monde en 1997.

Fernando Alonso (1981 – …)

Avec pas moins de 7 championnats du monde de Formule 1 disputés avec Renault, Fernando Alonso a été un pilote fidèle à la marque. Mais surtout prolifique puisqu’il a remporté pas moins de 17 Grands Prix, a été sacré champion du monde en 2005 et réalisé le doublé pilote – équipe en 2006.

Sebastian Vettel (1987– …)

À lui seul, Sebastian Vettel incarne la domination de Renault sur le monde de la Formule 1 durant l’ère du V8. En effet, si la première année de sa collaboration avec Renault Red Bull Racing en 2009 se termine par une belle deuxième place, il réalisera l’exploit de remporter le titre de champion du monde 4 fois consécutives de 2010 à 2013. On ne change pas une équipe qui gagne !

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.