My Renault

Renault prend le large

Le Groupe Renault continue à intensifier ses efforts pour réduire son empreinte carbone. À l’horizon de 2021, une centaine de véhicules Renault fera donc le trajet…dans un cargo à voile.

Une stratégie environnementale ambitieuse

L’ambition du Groupe Renault est de réduire l’empreinte écologique de chaque véhicule tout au long de son cycle de vie. Le groupe s’est engagé à diminuer son empreinte carbone de 25% entre 2010 et 2022, avec un objectif cible de 6% pour sa chaîne logistique par rapport à 2016. Et qui dit stratégie environnementale forte dit implémentation de solutions innovantes…

Un voilier pour livrer des Renault outre Atlantique

Explorant de nouvelles solutions en mobilité durable, Renault a opté pour le transport maritime. À partir de 2021, entre 50 et 100 véhicules Renault devraient prendre le large à bord du cargo à voile Neoliner. Et ce, chaque année. Objectif : traverser l’Atlantique et rejoindre Saint-Pierre et Miquelon – une île française située à l’est du Canada – avec un minimum d’émissions de CO2. C’est une grande première !

Vers un service de transport maritime durable

Le constructeur automobile a conclu un partenariat de trois ans avec Neoline. Cette société nantaise ambitionne de devenir « le premier armateur tourné vers la sobriété énergétique » grâce à son navire-pilote, le Neoliner. Ce voilier de 136 mètres de long et 4.200 m2 de voilure traverse l’Atlantique en 13 jours…contre 8 jours pour un cargo à propulsion classique. Mais cela vaut le coup de choisir pour un voilier puisque cela permet de réduire jusqu’à 90% des émissions de CO2.

En lire plus

Groupe Renault est partenaire de NEOLINE, concepteur et opérateur de cargos à voiles, pour expérimenter cette nouvelle solution de transport maritime et réduire l’empreinte carbone de sa supply chain.

Voir la video

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.