My Renault

Renault et l’île intelligente

Fidèle à sa volonté de révolutionner la mobilité du futur et de participer à la création d’environnements propres, intelligents et interconnectés, Renault prend aujourd’hui part à un nouveau projet novateur : FlexMob’île. À l’instar des îles de Madère et de Porto Santo dans le cadre du programme Smart Fossil Free Island, c’est aujourd’hui Belle-Île-en-Mer qui va entrer dans le petit monde des îles « intelligentes ».

Innover pour répondre au défi énergétique

Plus vaste des îles du Ponant, Belle-Île-en-Mer ne compte guère plus d’habitants qu’un village de taille moyenne. Mais, de par la situation de l’île, ces derniers doivent faire face à un problème d’ampleur pour leurs finances. Pour son alimentation en énergie, les habitants ne peuvent en effet compter que sur des câbles sous-marins et des générateurs. Le coût s’avère donc être l’un des plus élevés au monde. De plus, l’île jouit d’une grande popularité auprès des touristes. Elle voit de ce fait sa population multipliée par huit durant la haute saison. Ce qui provoque logiquement une augmentation de la consommation énergétique… et des factures.

C’est afin de répondre à ce problème et de faire un pas de plus vers la mobilité du futur qu’est né le projet FlexMob’île au sein duquel le Groupe Renault joue un rôle primordial aux côtés de la Communauté de Communes de Belle-Île-en-Mer, Morbihan Energies, Les Cars Bleus et Enedis

24 mois pour une île intelligente

Le projet FlexMob’ïle, qui sera implémenté durant les deux prochaines années, a pour objectif d’accompagner la transition énergétique de Belle-Île-en-Mer en développant un écosystème électrique intelligent. Celui-ci réduira progressivement l’empreinte carbonne de l’île tout en favorisant son indépendance énergétique.

FlexMob’île a évidemment pour objectif de mettre en place des technologies connues et d’en tester de nouvelles, mais surtout de réaliser un test grandeur nature qui pourrait être répliqué sur d’autres îles, mais aussi villes, par la suite.

Deux axes majeurs à développer

Afin de transformer Belle-Île-en-Mer en île intelligente, les efforts de FlexMob’île seront concentrés sur deux points principaux : la mobilité électrique et partagée, et l’énergie renouvelable. Dès 2019, les résidents comme les visiteurs de Belle-Île-en-Mer pourront profiter d’une flotte de voitures électriques, principalement des Renault ZOE et Kangoo Z.E., mises à leur disposition sous la forme d’une location en libre-service.

Afin de les alimenter en électricité, un réseau de bornes de recharges sera installé dans les endroits stratégiques de l’île. Ce nouveau service d’autopartage profitera du surplus d’énergie produit par les panneaux solaires installés sur le toit des principaux bâtiments publics. Grâce au système de recharge intelligente, la recharge des voitures électriques sera assurée par le bâtiment aussitôt qu’il produira plus d’énergie qu’il n’en consomme. De cette façon, l’énergie produite durant les week-end ou durant les vacances pourra-t-être affectée à la recharge des véhicules.

Gagnant sur tous les plans

L’implémentation de ses mesures sera aussi complétée par d’autres actions. Ainsi, Renault fournira au principal village-vacances de l’île des batteries de seconde vie. Celles-ci permettront de stocker l’électricité produite pendant la journée par des panneaux solaires avant de la restituer le soir, essentiellement sous forme de chaleur destinée aux bungalows. Le village étant jusqu’alors limité par les frais de fonctionnement de son chauffage, cela lui permettra d’étendre sa période d’ouverture. FlexMob’île aura donc un effet positif sur l’environnement, sur l’économie de Belle-Île-en-Mer, et sur la facture énergétique des habitants. Rien ne pourrait mieux définir une « île intelligente » !

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.