My Renault

La norme Euro 6 se durcit

Pour protéger notre environnement et notre santé, les émissions polluantes des nouvelles voitures doivent continuer à baisser. Entre septembre 2018 et janvier 2021, la dernière norme européenne en vigueur va connaître des évolutions majeures, avec de nouvelles contraintes pour les constructeurs. C’est dans ce contexte que Renault lance une nouvelle gamme de moteurs : moins polluants…et plus performants.

De beaux progrès accomplis

Les normes européennes Euro définissent les plafonds applicables aux rejets d’émissions polluantes : NOx (Oxydes d’Azote), HC (HydroCarbures imbrûlés), CO (Monoxyde de Carbone) et PM (particules Fines). Depuis l'introduction de la première norme Euro 1 en 1992, les taux d'émission de ces composés polluants ont déjà diminué de plus de 80% !

Nouveaux défis, nouvelles technologies

Pour répondre aux toutes dernières normes Euro 6-Temp (dès 09/2019 pour les véhicules particuliers et 09/ 2020 pour les utilitaires) et Euro 6 D (dès 01/2021 pour les véhicules particuliers et 01/2022 pour les utilitaires), les motorisations thermiques du Groupe Renault vont être équipés de nouvelles technologies. Objectif : une réduction des émissions polluantes encore plus importante. Dans la foulée, l’appellation des moteurs impactés va changer.

Dépollution des moteurs Diesel Renault

Tous les nouveaux moteurs Diesel (voitures particulières et utilitaires) adoptent la technologie de Réduction Catalytique Sélective (SCR) qui fonctionne avec l’injection d’AdBlue® (mélange d’eau déminéralisée et d’urée placé dans un réservoir spécifique près du réservoir de carburant). Cette nouvelle technologie permet d’éliminer les NOx (oxydes de carbone) de manière plus efficace. Côté performances, pas d’inquiétude ! Les nouveaux moteurs Diesel offriront plus de couple, plus de puissance et des consommations optimisées. Bon à savoir : les moteurs Diesel de Trafic et Master sont déjà équipés de la SCR AdBlue.

Nouvelle appellation des moteurs diesel Renault

L’appellation des moteurs diesel devient « Blue dCi », en raison de l’utilisation de la SCR avec injection d’Adblue®. Depuis juillet 2018, le label « ENERGY » (propre à Renault) est abandonné pour tous les véhicules particuliers (mais maintenu pour Master et Trafic où il désigne les motorisations les plus puissantes) car il n’est plus suffisamment distinctif.

Dépollution des moteurs essence Renault

Tous les nouveaux moteurs essence à injection directe, qui offrent déjà de performances accrues et des consommations optimisées, vont être équipés d’un filtre à particules. Pour répondre à la nouvelle norme, la dépollution se fera également par une catalyse à 4 voies (et non plus à 3 voies comme l’exigeait la norme 6B). Les moteurs essence à injection indirecte ne sont pas concernés car ils répondent déjà à la norme EURO 6D-Temp.

Nouvelle appellation des moteurs essence Renault

L’appellation des moteurs essence est conservée mais sera suivie des initiales GPF (Gasoline Particulate Filter, soit Filtre à particules). Le moteur 1.8 TCe GPF équipera également Mégane R.S. jusqu'à une puissance de 300 ch. Pour les autres véhicules R.S. par contre, l'appellation restera 1.8 TCe. Comme dans le cas des moteurs diesel, le label « ENERGY » (propre à Renault) est abandonné pour tous les véhicules particuliers depuis juillet 2018.

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.