My Renault

Et c’est repartiii

pour la F1

Fin mars, la saison 2018 de F1 a repris le départ.
Plus que jamais, Renault est dans la course.

Une F1 Renault un cran plus haut

En 2016, c’ était le grand retour de Renault Sport Formula One Team en tant qu’écurie officielle. Pour cette saison 2018, un tout nouveau châssis fait son entrée chez Renault : le monospace R.S.18. Il se différencie du modèle 2017 avec plus de suspensions, plus d’appui aérodynamique…et surtout un « halo » (nouvelle protection de cockpit obligatoire) avec un nouveau capot moteur. Le groupe propulseur a été retravaillé. Objectif : maximiser les performances et améliorer la fiabilité. En 2018, la règlementation n'autorisera plus en effet que trois moteurs, deux systèmes de récupération d'énergie MGU-K et deux batteries.

Un travail d’équipe

Bijou de technologie et d’innovation, la R.S.18 est le résultat de la collaboration des équipes d’Enstone (Royaume-Uni) et de Viry-Châtillon (France). Ensemble, ils ont réussi à hisser Renault Sport Formula One Team à la sixième place du championnat constructeurs.

Cette remontée inaugure de grands succès dont se réjouit déjà Jérôme Stoll, Président de Renault Sport Racing : « Voir Renault à nouveau tracer sa route vers le sommet de la F1 est une immense source de fierté ». Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing rajoute : « En 2018, notre principal objectif est de poursuivre notre progression sur le plan des résultats. Nous voulons pouvoir démontrer nos progrès à tous les niveaux ».

Des pilotes « aux dents longues »

Tels sont les mots utilisés par le Président de Renault Sport Racing pour décrire l’Allemand Nico Hülkenberg et l’Espagnol Carlos Sainz, les deux pilotes qui seront au volant de la R.S.18 cette saison. A quelques jours du Grand Prix de Bahrein, leur enthousiasme est palpable : « Cette année, nous voulons nous appuyer sur le fruit de nos efforts accomplis l’an dernier. J’ai un bon prsentiment. Nous avons beaucoup travaillé cet hiver et le travail acharné finit souvent par payer ! » explique Nico Hülkenberg. De son côté, Carlos Sainz, ne cache pas non plus son ambition : « Je suis convaincu que nous allons vivre une année passionnante ! ».

« Je suis convaincu que nous allons vivre une année passionnante ! ».

Carlos Sainz

« Nous avons beaucoup travaillé cet hiver et le travail acharné finit souvent par payer ! ».

Nico Hülkenberg

Ils seront rejoints par Jack Aitken, promu au rôle de troisième pilote et pilote de réserve. Nouveau pilote d’essai et de développement, le jeune Russe Artem Markelov soutiendra également l’équipe à travers ses tâches de développement au simulateur d’Enstone. Avec cette combinaison gagnante d’ambition et de détermination, les couleurs jaune et noir pourraient bien hisser le constructeur français au top lors de cette saison de F1 depuis son grand retour sur les circuits en 2016 !

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.