My Renault

Tanger, usine écolo exemplaire

Si l’on pense immédiatement à la gamme Z.E. lorsque l’on pense mobilité durable, Renault est persuadé depuis longtemps que l’accent ne doit pas être mis uniquement sur la conception de véhicules plus verts. Des efforts doivent aussi être faits en amont et en aval en s’intéressant aussi bien aux méthodes de recyclage des véhicules en fin de vie qu’à leur production.

Renault Tanger, usine pilote écologique

Dédiée à la production des modèles Lodgy et Dokker, l’usine de Tanger a été conçue pour être la première usine automobile au monde zéro émission de CO2 et zéro rejet d’eaux industrielles. Ainsi, en comparaison d’une usine équivalente de carrosserie montage, le site évite le rejet de pas moins de 135 000 tonnes de CO2 par an !

zéro
émission
de CO2

zéro
rejet d’eaux
industrielles

- 135 000
tonnes de CO2
par an

Ce résultat impressionnant est permis par la mise en place d’un certain nombre d’innovations dans les process de fabrication, mais aussi par l’utilisation d’énergies renouvelables. Ainsi, 100 % des besoins en électricité de l’usine sont couverts par l’utilisation d’énergie éolienne et hydraulique. Mais ce sont aussi des économies des besoins énergétiques qui ont permis cela. Le processus de récupération énergétique du département peinture, consommateur de 70 % de l’énergie thermique de l’usine, a été repensé pour gagner en efficacité et les chaudières traditionnelles ont été remplacées par des chaudières biomasse qui ne rejettent pas de CO2.

En tant qu’usine de montage carrosserie, les besoins de l’usine de Tanger en eau sont également très importants. Mais là aussi, des mesures ont été prises. Résultat ? Une réduction de 70 % d’eau pour les process industriels et zéro rejet industriel liquide dans le milieu naturel.

d’eau pour les process industriels

Un exemple international

Après avoir remporté le Prix de la Production des 5e « Sustainable Energy Europe Awards » organisés par l’Union Européenne, c’est au tour de l’ONU de reconnaître les qualités environnementales de l’usine de Tanger. Grâce au partenariat développé entre Veolia Environnement, le Royaume du Maroc et Renault, le site de Tanger est aujourd’hui devenu le premier, et seul, site de production automobile à voir ses réductions d’émissions attestées dans le cadre du Mécanisme de Développement Propre, un mécanisme de financement des réductions d’émissions créé dans le cadre du Protocole de Kyoto.

L’ONU a été séduite par les solutions innovantes de récupération d’énergie ainsi que le choix de chaudières biomasse qui réduisent les émissions directes de CO2 sans utiliser de ressources non renouvelables comme le gaz naturel.

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.