My Renault

Zoé, écolo et autonome

Renault Zoé, la star des citadines électriques, arrive en grande pompe à Boston. Et prouve une nouvelle fois qu’elle est l’incarnation de la modernité. En effet, Lyft, le rival d'Uber aux États-Unis, lance un test grandeur nature de réservation en ligne de voitures sans conducteur à Boston. Une flotte de Renault Zoé sera donc utilisée en tant que taxis-robots par la start-up américaine.

Un test grandeur nature

Si le nom de Lyft ne vous dit peut-être pas grand-chose, il s’agit pourtant de l’une des plus grandes start-ups aux Etats-Unis. Ce grand rival d’Uber dans les VTC a choisi de passer à la vitesse supérieure en proposant désormais à certains de ses clients de découvrir les atouts de la voiture sans chauffeur.

Et c’est Renault Zoé, incarnation du savoir-faire à la française qui a été choisie pour ce rôle. Via l’application mobile de Lyft, les clients pourront maintenant commander leur taxi sans chauffeur sur la zone du port de la cité.

Une révolution technologique

Pour proposer ce service, Lyft a fait appel aux services de nuTonomy, une start-up fondée en 2013 au célèbre Massachusetts Institute of Technology et spécialisée dans la création de taxis-robots. Après une expérience réussie à Singapour, nuTonomy a donc équipé la Renault Zoé de sa technologie de conduite sans chauffeur. Ces taxis seront dans un premier temps testés dans la zone industrielle de Boston avant d’être implémentés sur l’ensemble du réseau. Et, qui sait, peut-être un jour chez nous !

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.