My Renault

5 niveaux de conduite autonome

De l'assistance légère offerte par un système d'aide à la conduite à la voiture capable de se déplacer toute seule : on considère de façon standard qu'il existe cinq niveaux de conduite autonome.

Niveau 1: assistance

Au premier niveau, la voiture prend en charge une partie des fonctions de conduite, mais c'est toujours le conducteur qui en garde le contrôle. Nous pensons ici au régulateur de vitesse (Cruise Control) ou à l'aide au stationnement (Easy Park Assist). Dans le cas de l'aide au stationnement, vous n'avez pas besoin d'utiliser le volant, mais vous devez encore accélérer et freiner.

Niveau 2: partiellement autonome

Le niveau 2 combine différents systèmes d'aide à la conduite, ce qui permet en principe au conducteur de lâcher le volant. C'est pour cette raison que ce niveau est également parfois appelé « hands off ». Nous pensons ici à l'assistance offerte par un régulateur de vitesse adaptatif, combinée à une assistance de maintien sur la voie. La voiture regarde avec vous et prend (littéralement) le volant si nécessaire, bien que le conducteur en garde à tout moment le contrôle.

Niveau 3: autonome sous certaines conditions

À ce niveau, le conducteur est toujours indispensable, mais il ne doit intervenir que dans des situations difficiles : après un signal donné par la voiture. La voiture roule donc de façon autonome par exemple sur une autoroute ou sur un terrain facile. Le conducteur ne doit en fait prêter attention à rien, il est « eyes off ». Rob Kamphues a déjà testé le système sur notre Renault Espace autonome.

Niveau 4: en grande partie autonome

La voiture est capable de rouler de façon entièrement autonome dans de bonnes conditions. Mais le conducteur doit intervenir en cas de conditions météorologiques très mauvaises ou sur des routes de campagne difficilement praticables. Il peut toujours reprendre entièrement le contrôle du véhicule. Renault s'est fixé comme objectif d'être l'un des premiers constructeurs à lancer une voiture autonome de niveau 4 ; ce niveau devrait d'ailleurs être la norme à l'horizon 2030. Notre Renault Symbioz dispose déjà d'une autonomie de niveau 4, regardez plutôt.

Niveau 5: entièrement autonome

La voiture est capable de rouler de façon autonome en toutes circonstances, même si le conducteur peut en reprendre le contrôle à tout moment. Mais cela n'est absolument pas nécessaire, et ce niveau est dès lors également appelé « mind off ». Pour arriver à ce niveau, Renault a récemment mis au point le système d'évitement autonome d'obstacle (« autonomous obstacle avoidance »), qui permet à la Renault ZOE d'éviter efficacement voire mieux les obstacles de façon autonome !

² ²

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.