My Renault

Tout sur les chaînes à neige

Vous avez prévu des vacances aux sports d’hiver ? La météo annonce d’importantes chutes de neige ? Dans ce cas-là… mieux vaut être prévoyant. Chaque année, tout particulièrement à la montagne, des automobilistes se retrouvent en effet bloqués, et bloquent par conséquent aussi les autres conducteurs, faute d’avoir pensé à emporter, ou à chausser, leurs chaînes à neige. Quand les installer, à quelle vitesse peut-on rouler, et surtout comment les monter… voici tout ce qu’il faut savoir sur les chaînes à neige.

Pourquoi les chaînes sont-elles plus qu’un simple accessoire ?

Dans la majorité des cas, des pneus hiver sont adaptés. Cependant, en cas de chutes de neige importantes, tout particulièrement en montagne, des chaînes peuvent s’avérer nécessaires. Voici donc trois règles à suivre pour un trajet en toute sérénité.

Les trois règles d’or

Règle n° 1 : Anticipez

Mieux vaut prévenir que guérir. Pour pallier à toute éventualité, placez donc vos chaînes dans le coffre dès que vous savez qu’il existe une possibilité, même minime, que vous en ayez besoin. Et pour finir, ne les chaussez pas trop tard. Si l’épaisseur de la neige devient graduellement plus grande, arrêtez-vous pour les chausser avant d’être bloqué ou de vous retrouver dans une côte dangereuse.

Règle n° 2 : Entraînez-vous

Contrairement à faire le plein, monter ou enlever des chaînes à neige ne fait pas partie de notre quotidien de conducteur. Mais, pas de panique ! Vous pouvez par contre éviter le stress dû à la situation et la panique face à cet exercice peu commun. Tout simplement en vous entraînant !

Règle n° 3 : N’oubliez pas la sécurité !

Enfin, n’oubliez pas que votre sécurité doit toujours rester votre priorité. Privilégiez donc un endroit approprié, parking ou autre, et, si vous ne le pouvez pas, respectez les règles élémentaires de sécurité : faites sortir vos passagers, mettez votre gilet réfléchissant et placez votre triangle de signalisation selon la législation.

Le montage des chaînes à neige

Étape 1 : la préparation

  • Si possible, garez-vous sur un espace plat où vous ne gênerez personne et mettez le frein à main.
  • Assurez votre sécurité : enfilez votre gilet réfléchissant et placez votre triangle de signalisation.
  • Assurez-vous qu’il n’y a pas de nœud dans vos chaînes et prenez le temps de les démêler.
  • Placez les chaînes à plat sur leur côté cramponné avec le marqueur de couleur dirigé vers l’arrière du véhicule et le tube rigide placé vers l’intérieur de la roue.

Étape 2 : le montage

  • Vérifiez que les chaînes sont également réparties et ajustez si besoin.
  • Joignez les deux extrémités du tube rigide au sommet du pneu en prévoyant environ 5 cm de flottement.
  • Fixez les autres points d’accroche.
  • Serrez la chaîne à l’aide du tendeur placé en diagonale le long du côté extérieur du pneu.

Étape 3 : le contrôle

  • Faites une première vérification afin de vérifier que les chaînes sont bien accrochées.
  • Roulez une centaine de mètres à vitesse réduite afin que les chaînes se mettent bien en place.
  • Arrêtez-vous et contrôlez la position et la tension des chaînes.
  • Resserrez ou ajustez si nécessaire.

Et pour démonter ?

  • Roulez jusqu’à ce que le crochet supérieur du tube soit placé en haut de la roue.
  • Démontez toutes les accroches.
  • Étalez la chaîne à plat à l’avant et à l’arrière de la roue.
  • Roulez quelques dizaines de centimètres afin de libérer les chaînes.

ATTENTION !
Quelques consignes à respecter avec les chaînes à neige :

  • Ne dépassez pas les 50 km/h sous peine d’endommager le pneu et les chaînes.
  • Ne roulez jamais avec des chaînes sur route sèche.
  • Vérifiez à intervalles réguliers que les chaînes sont bien tendues.
  • Les chaînes à neige ne sont pas des chaînes à verglas. En cas de verglas, les pneus cloutés sont recommandés.
garage icon
Comment choisir vos chaînes ?

Tout simplement en consultant la taille de vos pneus. Celle-ci est indiquée sur le côté des pneumatiques via une série de chiffres.

  • Les trois premiers vous indiquent la largeur en milimètres
  • Les deux suivants la hauteur exprimée en pourcentage par rapport à la largeur.
  • Enfin, après la lettre R, les deux chiffres indiquent le diamètre du pneu en pouces.


En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre concessionnaire.

Mon garage 
² ²

Parrainez un ami !

Vous n'avez pas accès à ce formulaire.